IRL

Cela faisait des semaines et des mois qu’ils conversaient via une messagerie et ils avaient accroché.
Le hasard avait fait qu’elle passait par la ville où il habitait et elle lui en avait fait part.
C’était l’occasion et une chance de se rencontrer en vrai.
Ils se donnèrent rendez-vous dans un café.

Elle venait de finir sa journée.
Dans sa tenue de travail, une chemise aux manches courtes, une jupe crayon cintrée et un sac à dos.
Elle était érintée par son travail et elle avait à peine eu le temps de passer aux toilettes se recoiffer rapidement, ainsi que se rafraîchir le visage.

C’était l’été et le soleil était encore présent, donnant une teinte légèrement rosée dans le ciel.
Il faisait bon sans trop faire chaud, une légère brise sur la terrasse.
Elle était arrivée un peu en avance, ne connaissant pas la ville, elle avait eu peur de se perdre.
Finalement, elle était arrivée à temps, et elle en profita pour se poser.
Ses mèches de cheveux étaient encore humides aux pointes, elle choisit une table à l’écart dans un coin, puis se posa en sortant son téléphone de sa poche.
Elle était déjà en train de tapoter sur l’écran lorsqu’un jeune homme s’assit devant elle.
Elle ne cacha pas sa surprise.
Elle ne s’attendait pas à ce qu’on vienne à sa table et elle était déjà sur le point d’ordonner à cet inconnu de bien s’en aller, quand elle le reconnut.
Ils ne s’étaient jamais vu mais elle sut que c’était lui.

C’était un jeune homme plutôt sûr de lui, son sourire charmeur, ses cheveux mi-longs bouclés qui étaient attachés derrière sa nuque. Il portait une chemise à manches longues retroussées et d’un pantalon de costume. Un sac cartable qu’il posa entre ses jambes.
Sa peau foncée lui avait soufflé la puce à l’oreille.
Et cette expression sur son visage.

Il avait également deviné au premier coup d’oeil que c’était bien elle.

— Hey, how are you? It’s you, right…?
Dit-il.

Son enthousiasme avait laissé place à une once de doute. Et s’il s’était trompé ?

Elle sentit le rouge monter à ses joues.

Cela faisait un petit moment qu’elle travaillait dans ce pays, l’histoire de quelques semaines, elle avait fini par prendre ses aises mais en cet instant précis, elle perdit ses moyens et son anglais.

— Ah… y-yes, I guess… ? K… right ?
Répondit-elle en forçant un sourire gené et en essayant de calmer les battements de son coeur qui s’accéleraient.

Peut-être entendait-il le bruit que cela faisait, en tout cas, elle, elle l’entendait très bien dans ses oreilles.

— Thanks God. I was afraid I made a mistake.
Rit-il, en soufflant de soulagement.

2021.06.09

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.