Siestes

Elle pris une pause de quelques mois dans son travail pour s’occuper de son enfant, son époux essaya d’en faire autant mais ce fut un peu plus compliqué.
Chrystal assura le suivi de la mère et du nourisson, elle fut également présente pour soutenir psychologiquement les jeunes parents.

Les premières semaines et les premiers mois passèrent.
Elle allaita son petit.
Pour partager un maximum ces moments en famille, elle s’était installée sur le sofa du bureau de son mari.
Elle s’endormait après la tétée et posait l’enfant dans un berceau à côté pour sa sieste.
Il pouvait alors assurer ses fonctions et profiter de la présence de sa bien aimée et de leur progéniture.
C’était également un moyen d’assurer leur protection.
Leur garde du corps rapproché n’était jamais loin et l’infirmière veillait également au grain.
La jeune maman n’avait pas encore complètement récupéré de l’accouchement et ses micro siestes étaient salvatrices.

Au bout de plusieurs mois, après les nuits saccadées, ils durent se résoudre à confier leur enfant à une nourrice.
Ils devaient retourner à leur travail pour le bien de tous, et c’est à contre-coeur qu’elle laissa son bébé aux bras d’une autre personne.
Ils essayaient de le récupérer le plus tôt possible pour passer le reste de la journée avec lui.

2019.12.20

2 réflexions sur “Siestes

Répondre à james Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.