Cousins

Chris qui était déjà très protecteur envers Alexandra, le fut encore plus lorsqu’il sut qu’elle était enceinte de lui.
Cette fois-ci, les symptômes furent tout de suite reconnus et elle fut prise en charge rapidement.
Les enfants dits « bâtards » étaient moins intéressants pour la plupart des gens ainsi que des ennemis.

Chrystal et Alexandre s’étaient installés ensemble、non loin du centre hospitalier où elle étudiait et avait donné naissance à des jumeaux : Jasper et Celestin.
Alexandre avait obtenu un poste mieux placé et était très occupé par son travail également.

Chris l’accompagna à l’hôpital de son frère pour faire la première échographie et ils découvrirent que c’étaient deux bébés qu’elle portait dans son ventre.
Les jumeaux de son frère avaient à peine un an qu’elle en attendait également.
Chrystal essaya de suivre son dossier en priorité, elle-même était passée par là.

Le frère aîné avait que 2 ans lorsqu’il devint grand-frère pour ces deux nouveaux bébés.
Même s’ils n’étaient pas du même père, ils étaient de la même mère et il se sentit toujours proche d’eux.
Il les vit grandir et passa du temps avec eux.
Une pointe de jalousie se créait parfois lorsqu’il voyait sa mère s’occuper d’eux, mais elle ne l’ignorait pas pour autant. Son père le rassura à de nombreuses reprises sur l’amour qu’elle lui portait et qu’il n’avait aucune raison d’être jaloux.

Lorsqu’il eut 7 ans, et les jumeaux 5 ans.
Ils attendaient une petite soeur.
Durant ces années, ils devinrent plus que proches.

Il arrivait que les jumeaux se fassent embêter et rabaisser par d’autres enfants mais il fut toujours là pour les défendre. Ils jouaient énormément ensemble.
Lui, souhaitant passer plus de temps avec sa mère, pour la protéger plus tard, il se prit de passion pour les arts de combat et fut vite remarqué par les enseignants sur ses capacités. Bien entendu elle fut fière de lui mais également plus stricte avec son propre enfant.
Le père des jumeaux étant lui-même un très bon professeur, ils se défendaient pas mal, même si tout cela n’était qu’un jeu pour eux.
Ils s’entrainaient alors avec leur grand-frère et leur père les supervisait alors tous les trois sur son temps libre.
Il considérait l’aîné comme son propre fils et le traitait comme tel. Toujours bienveillant et ferme comme il le fallait. Jamais un mot de préférence pour créer de la concurrence entre les enfants qu’il chérissait.

La mère souhaitant donner autant de temps à l’aîné qu’aux jumeaux, se retrouva épuisée physiquement à courir partout pour leur offrir équitablement son amour.
Elle finit par faire un malaise en plein cours, ses élèves prirent soin d’elle en attendant qu’elle reprenne connaissance.
Gabriel eut vent de l’incident et suspendit les cours pour la journée.
Ils se rendirent compte qu’elle était de nouveau enceinte, ce qui était désiré, et qu’elle devait prendre soin d’elle et du bébé parce que la grossesse s’annonçait compliquée, au moins autant que pour celle de l’aîné.
Chrystal rentra exceptionnellement à cette période pour pouvoir la suivre et ses enfants aussi.
Ce fut alors l’occasion à la petite famille de se rencontrer et que les enfants fassent connaissance avec leurs cousins et jouent ensemble. Ils donnèrent du fil à retordre aux domestiques et aux gardes qui devaient assurer leur sécurité.

2020.01.06

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.