Bourgeon

Elle s’extirpa de sa cachette, poussant la bibliothèque de toutes ses forces, les jambes engourdies, elle manqua de tomber lorsqu’elle se releva pour marcher, puis courir en direction des bruits qu’elle entendait.
La bibliothèque était devenue un champ de bataille, elle essaya de ne marcher sur aucun livre et de ne pas trébucher.
C’est alors qu’elle vit Vlad. Son coeur se resserra et sa respiration se bloqua.
Les mains encore clouées sur le bois, il ne bougeait plus mais le seul fait qu’il ne soit pas en poussière la rassura un peu.
Elle était dans un tourbillon émotionnel, elle se sentait fautive et inutile.

— Arrêtez, je suis là…
Essayait-elle de crier, en sanglots.

— Je crois que j’ai entendu quelque chose…
Dit l’ennemie qui s’arrêta en pleine action.

— Laissez les tranquille…
Continuait de pleurer Aurore.

Elle se sentit comme prise de vertiges, des taches de couleur apparurent devant ses yeux, puis plus rien, le noir complet. Son corps était lourd et elle vit le décor devant ses yeux lui échapper.

Des racines sortirent de terre et la rattrapèrent avant qu’elle ne percute le sol.
Le parquet de la bibliothèque était craquelé de partout par des racines qui entourèrent le corps d’Aurore. Immobilisant ses jambes et son torse.
Les bouts des racines s’enroulèrent sur ses bras puis autour de son cou, puis des épines telles des ronces poussèrent et s’enfoncèrent dans la chair pâle de la jeune fille inconsciente.
Autour de ses poignets et de son cou, quelques fils rouges éclatants se dessinèrent.
D’un coup, des racines partirent de sous ses pieds pour atteindre Vlad, puis Cean.
S’enroulant également autour de leur corps à une vitesse folle.
Un pétale, d’abord sous sa petite forme, apparut et grandit jusqu’à les engloutir tout entier, puis une autre, plus plusieurs.
Ils se transformèrent en un énorme bourgeon fleuri.

Lorsque les racines commencèrent à tournoyer autour de Cean. L’ennemie s’en éloigna immédiatement.

— Qu’est-ce que c’est que ça ?!

Ne voulant pas se retrouver pris dans ce piège inconnu, elle observa le manège des racines et prit du recul. Ne pouvant rien faire de plus, elle s’intéressa à la source de cette magie.

2018.09.30

Une réflexion sur “Bourgeon

  1. james dit :

    On serait dans un jeu vidéo, je dirais que ce boss de fin de niveau est cheaté. Beaucoup trop puissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.