Paume

Alors que je venais d’achever quelqu’un au sol, accroupit, un peu de sang ayant giclé sur ma joue.
Je m’essuyais rapidement d’un geste du dos de ma main. Je savais que je ne faisais que l’étaler mais je ne supportais pas la sensation de la goutte de sang en train de sécher sur ma peau.
J’étais sur le point de me relever lorsque je sentis, trop tard, une présence derrière moi.
J’esquivais au dernier moment l’attaque sur ma personne mais je ne fis qu’éviter une blessure mortelle. J’avais réussi à bloquer une partie du coup.
Je me fis projeter à quelques mètres de là, faisant une roulade sur moi-même.
Encore secouée par l’onde de choc.
Je cherchais déjà à me relever et analyser mon adversaire.
Un peu de poussière avait été soulevé et j’avais du mal à discerner mon ennemi.

— Alexandra ?!
Cria Chris, lui-même en plein combat.

— Je vais bien !
Lui répondis-je. Essayant de ne pas l’inquiéter.

Je m’avançais trop vite.
J’avais réussi à éviter cette premiere attaque mais je ne savais pas si j’arriverai à le battre dans l’état que j’étais actuellement.
La poussière n’avait pas fini de se dissiper que l’adversaire me chargeait déjà.
J’essayais de me défendre et de lui porter des coups mais sans succès.
Il avait une carrure imposante et était également rapide.
Mes coups de dague ne lui faisaient rien. Je lui effleurait la peau, il ne bronchait pas.
Comme ennuyé par mes chatouilles, il finit par m’attraper par le cou, de sa grosse paume, j’étais très mal.
Il me soulevait avec la force de son bras.
Je n’avais déjà plus pied.
J’essayais de lui planter ma dague dans une de ses poignées. Il envoya valser mon arme d’un revers de son autre main, et continua son oeuvre.

2017.10.23

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.