Cloques

Ils finirent à l’extérieur, à se balader dans un petit jardin.
Il remarqua qu’elle avait de plus en plus de mal à marcher et décida de s’assoir sur un banc.

— Ça va, pour tes pieds ?
— Ah… oui, ça va. C’est juste que je n’ai pas l’habitude de porter ce genre de chaussures, j’ai surement quelques cloques…
— Retire les donc.

Elle s’exécuta, c’était comme un soulagement.
Il se pencha vers ses jambes et insista pour regarder.

— Ça va… Je t’assure.

Il vit sa peau à vif et déchirée à certains endroits.

— … Ne remets pas tes chaussures, tu risques de te faire encore plus mal…

Il réussit à la convaincre de ne pas remettre ses chaussures et après avoir passé la soirée ensmeble, il insista pour la raccompagner et la porta telle une princesse jusqu’à chez elle.
Il fut pris au dépourvu lorsqu’il tomba nez à nez avec le commandant de la division une. Il ne savait pas qu’ils avaient un lien de parenté.

Il se présenta gêné, et partit un peu rapidement.
Elle dut expliquer à son père qu’il ne s’était rien passé et qu’il avait insisté pour la porter parce qu’elle avait des cloques sur les pieds.

2016.03.23

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.