Photoshoot

Elle avait une séance photo avec son cousin Célestin et sa soeur Hélène.
Comme d’habitude, Hélène l’accompagnait avec des nouvelles tenues qu’elle avait crées et elle adorait mettre en scène Aurore sous les projecteurs et l’oeil avisé de Célestin.
Il aimait ces séances qui le changeaient de son quotidien de photographe.
Aurore était au naturel, Hélène tenait à ce qu’il n’y ait pas besoin de maquillage, ainsi ils n’avaient pas besoin de faire appel à une tierce personne pour s’occuper de ce point.
La séance était menée avec professionalisme, pourtant une ambiance décontractée régnait.
Ils profitaient des lieux qui étaient libres à certains moments de la semaine.

Aurore suivait les directives de Hélène et de Céslestin.
Sans broncher, elle arrivait à rester concentrée et cherchait à satisfaire leurs exigences.
Ses longs cils blonds, ses yeux vairons qui ressortaient sur sa peau pâle et la blondeur de ses cheveux longs.
Les boucles accentuaient son air de poupée angélique.

Célestin avait l’habitude de faire des photos de mode, mais sa cousine dégageait quelque chose, couplé avec les vêtements originaux et de qualité que Hélène concevait, c’était un mélange très particulier et spécial.

Après la séance, il les invitait à manger quelque chose chez lui, où il proposait un goûter avec du thé.
Son appartement était plutôt bien situé, petit mais fonctionnel et très bien agencé pour qu’il puisse avoir accès à ses affaires sans que ce soit le bazar à longueur de temps.
Elles s’étaient posées sur son lit, tandis qu’il était assis sur son tapis, l’ordinateur posé sur une petite table, il développait en modifiant les différentes options que lui proposaient son logiciel de retouches photos.
Ils en profitaient pour discuter, de tout et de rien, des dernières nouvelles.

— Ca faisait super longtemps depuis notre dernier shooting, qu’est-ce que vous devenez les filles ?
Demanda Célestin, en continuant à traiter les photos.

— Et bien… il s’est passé pas mal de choses… Aurore fréquente quelqu’un. Par exemple.
— Hélène aussi !
— Et bien, et on me les présente pas ?
— C’est que c’est assez récent…
— Moi aussi… !

Répondirent-elles, les joues un peu rosées.

— C’est mignon, vous êtes amoureuses…
— Et toi, Céles’ ?
— Non… je n’ai personne.

2021.12.26

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.