Pacte

La discusion dans le bureau avait été courte mais très prolifique. Chloé s’était exprimée et les avait rassurés sur sa volonté d’avoir un allié.
L’incompréhension s’était lue dans les yeux de Gabriel et Alexandra. Ils ne comprenaient pas pourquoi ils cherchaient des alliés, ils étaient déjà très puissants, beaucoup plus qu’eux, et ils étaient indépendants.
Chloé remarqua leur perplexité et leur explica tout naturellement la situation, tout en restant modeste.

— Nous ne sommes pas aussi forts qu’on peut laisser le croire. Je suis honnête avec vous. Nous avons la chance d’avoir vécu plus longtemps sans souffrir des aléas de la vieillesse, mais nous ne sommes pas très nombreux. Je serai ravi de former cette alliance avec des personnes qui partagent dans les grandes lignes nos valeurs, au cas où il nous arriverait malheur.
— Voulez-vous dire que vous n’êtes… que deux ?

— Il manque deux autres personnes qui font parti de notre famille, j’espère que vous aurez l’occasion de les croiser.
Sourit-elle malicieusement.

*

Pour sceller leur alliance, ils décidèrent de faire un combat à l’amiable et Nao se leva pour se mesurer à Gabriel.
Son regard ne quitta pas Gabriel et ils s’affrontèrent sérieusement.
Nao souhaitant briller devant Chloé et montrer à tous qu’il ne fallait pas le sous-estimer, ni sous-estimer Chloé. Il voulait en profiter pour montrer l’étendue de leur force.
Gabriel, un peu gêné, souhaitait tout simplement ne pas perdre trop facilement, ni perdre la face devant ses enfants et la famille.
Alexandra le regardait et il ne voulait pas trop la decevoir.
Il fut un peu surpris par la rapidité d’excécution et les enchaînements de Nao.
Il n’avait pas envie de perdre de temps et il n’hésita pas à baisser sa garde de temps en temps, pour le show et pour essayer d’en finir le plus vite possible.
Gabriel était acculé et cela se voyait que Nao avait l’avantage, il attaquait alors que Gabriel essayait d’éviter les assauts et tentait de se défendre en parant les coups.
Les seuls moments où il put réagir et déstabliser Nao, ce fut lorsqu’il prenait plus de risques et prévilégiait l’attaque à sa propre défense.
Cela le perturba et il prit quelques coups qui le firent reculer mais il ne semblait pas affecté par l’impact, il revint aussitôt à portée pour frapper Gabriel.

Chloé observait sans réaction.
Tandis que les autres spectateurs semblaient impressionnés par la prestation du jeune Nao, et inquiets pour Gabriel qui n’avait clairement pas l’avantage.

Au bout de plusieurs minutes intensives, cela faisait presque un quart d’heure que le combat semblait s’éterniser. Gabriel montrant des signes de faiblesse, même s’il avait réussi à repousser Nao à plusieurs reprises. Nao ne semblait pas affecté par les attaques et continuait à se lancer avec toute sa vivacité.
Gabriel avait la secrète envie de rabattre le clapet à ce jeune prétentieux.
Lorsqu’il se mit à invoquer des éléments avec sa magie, Gabriel prit beaucoup de recul.
Il maîtrisait aussi un peu de magie, mais ce n’était pas spécialement son point fort.
Il déclara forfait.

— J’ignorais que tu maîtrisais également la magie…
Avoua t-il, en voyant l’énorme zone de magie qui était en train d’être controlée.

— Je m’avoue vaincu. Je n’ai pas ton niveau en la matière.
Ajouta Gabriel, en baissant sa garde.

Il s’avança vers Nao qui fit dissiper sa formation de magie et adopta une position plus neutre.

— Tu te débrouilles pas trop mal… pour ton âge.
Répondit Nao, à demi-mot. N’ayant clairement pas l’habitude de prononcer de tels compliments.

Gabriel tendit sa main pour lui serrer la sienne, et Nao, après quelques secondes d’hésitation, tendit sa petite main et regarda bien Gabriel dans les yeux.
Le combat avait été intéressant.

— Joli combat.
Avait prononcé Alexandra.

Elle s’était approchée et avait même applaudit.

— Nao, c’est bien ça ?
Demanda t-elle.

Il acquiesça d’un hochement de tête.

— C’était une belle démonstration de vos capacités, je dois avouer que nous sommes honorés de vous avoir comme alliés… si tu as ce niveau, dois-je supposer que Chloé a un niveau encore plus surprenant… ?

Elle se tourna vers Chloé, qui fut surprise de cette attention.

— Oui, Chloé a beaucoup plus d’expérience en la matière que ma petite personne.
S’exprima Nao.

— Je ne peux pas te laisser dire cela, Nao.
Intervint-elle.

— Mon domaine de prédilection est la magie, cela peut paraître plus impressionnant mais en combat rapproché, je suis plutôt médiocre… c’est ma faiblesse mais je suis de nature passive, je vais rarement chercher le conflit. Nao exagère un peu à mon sujet.
Sourit Chloé, en apportant ses explications.

Alexandra hocha la tête en signe de compréhension et, inquiète par la respiration de son époux, elle se tourna dans sa direction pour s’enquérir de son état.

— Ne force pas trop…

— Ca… va… ça fait longtemps que je ne m’étais pas donné à fond lors d’un combat. C’était une bonne occasion de me dérouiller. Je… je vais juste reprendre un peu ma respiration. Et le temps que l’adrénaline redescende…
Souffla t-il, en se tenant les cuisses.

Alors qu’Alexandra lui caressait doucement le dos et lui soutenait le bras, Nao s’exprima.

— Ca vous dirait pas de faire un essai ? Alexandra et Chloé ?
Questionna t-il, comme s’il pensait à haute voix.

Les deux intéressés se regardèdent dans les yeux, puis fixèrent Nao, qui haussa les épaules.

— Je… euh…
Bafouilla Alexandra, dont les joues étaient en train de rosir.

Gabriel eut du mal à cacher son amusement.

— bah vas-y, qu’est-ce que tu as à perdre, après tout ?
Lui dit-il, en lui donnant un petit coup de coude gentillet.

Les enfants ne semblaient pas comprendre ce qui était en train de se passer, ils étaient trop loin pour entendre ce qu’il se disait.
Chris était un peu plus près et avait relevé son visage et attendait avec impatience cette démonstration. Il avait hâte qu’elle accepte, il espérait intérieurement que cet échange ait lieu.
Puis cela leur permettrait d’avoir un aperçu de la force de cette mystérieuse Chloé.

— Pourquoi pas… mais je ne voudrais pas m’imposer…
Prononça Chloé, de sa voix fluette mais polie.

—Non non… au contraire… je pense que tout le monde est curieux de nos deux potentiels… j’ai un peu peur de ne pas être à la hauteur de vos capacités… mais il n’y a pas de raison que Gabriel soit le seul à donner de sa personne sur le terrain, n’est-ce pas… ?
— Ne vous dévalorisez pas ainsi, Alexandra. Je suis certaine du contraire.

Chloé s’inclina modestement et lui sourit avec toute sa bienveillance.
Tout le monde s’écarta à nouveau, laissant Alexandra et Chloé au milieu.

Chloé commença par invoquer une zone tout autour d’elle qui semblait devenir de plus en plus sec, froid et gelé. Le sol changea de couleur et les particules d’humidité dans l’air se manifestèrent visuellement, pour former des flocons, des confettis translucides et figés dans cet espace.
Puis cela commença à bouger, à tourner, et ils se dirigèrent vers Alexandra à toute vitesse, formant une brume, un nuage, une tempête de neige.
Bientôt, on ne vit plus Alexandra et Chloé restait immobile à sa place, attendant de voir la suite.
Tout le monde avait retenu son souffle.
Quelques instants après, une sphère sortit de la brume pour foncer sur Chloé qui ne cacha pas sa surprise.
Alexandra avait fait apparaître un bouclier tout autour d’elle par précaution et elle attendait le bon moment pour surprendre son adversaire.
Elle arrivait devant Chloé pour la percuter avec un coup.
Chloé réagit à temps et se positionna aussitôt pour garder et absorber le choc.
L’onde créa un espace qui dégagea le peu de poussière autour d’elles, et les cheveux de Chloé virevoltèrent derrière elle, tout comme ceux d’Alexandra qui étaient attachés en queue de cheval.
Chloé eut un sourire malicieux.
Elle avait dit qu’elle n’était pas à l’aise en combat rapproché et Alexandra venait de tester ça.
Cela ne voulait pas dire qu’elle ne savait pas se défendre.
Alexandra ne se laissa pas abattre et continua à enchaîner les coups pour percer la défense de Chloé, qui finit par s’éloigner quelques secondes, pour prendre du recul.
Elle fit tomber au sol les flocons gelés en les faisant fondre, ce qui eut l’effet d’une petite pluie qui mouilla le sol, le rendant un peu plus glissant.
Alexandra préféra également garder ses distances pour un instant, essayant de deviner la prochaine action de Chloé.
Elle prit la décision de faire apparaître des éclairs et envoyer de l’électricité dans l’eau pour attaquer Chloé.
Elle se positionna au sol et plaça sa main, mais Chloé comprit aussitôt et réagit à temps pour reglacer la surface, formant une patinoire lisse.
Alexandra dut changer de stratégie et invoqua la terre pour détruire la surface plane de glace.
Des gravats de terre étaient en train de monter en pillier, formant des endroits où se cacher et surprendre son adversaire
Chloé restait immobile et observait beaucoup, tandis qu’Alexandra était dans l action.
Elle essayait de prendre l’avantage.
Elle réussit a la surprendre, Chloé avait gardé mais l’impact et la force d’Alexandra avait été sous-estimée, Chloé fut projetée contre un des pilliers arqués.
Elle reprit rapidement ses esprits pour voir où se trouvait Alexandra, et s’avança lentement, presque pas affectée par ce coup, mais le pillier était un peu plus haut et fragilisé par l’impact, il se mit à pencher dangereusement et tomber sur Chloé qui était de dos.
Elle ne craignait pas grand chose et elle avait senti la présence de ce danger, sans y prêter attention mais Alexandra paniqua. Elle vit que Chloé ne se retourna pas et, d’un instinct maternel, voyant cette jeune fille en danger, elle se précipita vers elle, et fit partir en éclat la structure de terre. Son bouclier fut réactivé en un rien de temps, se positionnant de sorte que Chloé fut prise dans la bulle de protection, les débris ne les touchèrent pas.
Chloe fut surprise par cette réaction et resta bouche bée.

— Ca va ? Tu n’as rien ? Je suis vraiment désolée… je suis…
Alexandra ne se sentait pas bien et culpabilisait.

— … Je… oui. Je n’ai rien… ne vous inquiètez pas, cela n’était vraiment pas nécessaire d’intervenir… mais merci beaucoup.

Chloe ne savait pas comment réagir sans la vexer, mais son geste l’avait fait sourire intérieurement.
Cela la confortait dans l’idée qu’elle avait bien fait de les choisir comme alliés.
Nao avait lâché un soupir.

— Ce n’est pas si peu qui pourrait blesser Chloé… n’importe quoi…
Avait-il râlé, déçu de ne pas avoir vu les pleins potentiels d’Alexandra ni de Chloé.

Gabriel avait été à peine surpris de la réaction de sa femme et il se rapprocha pour les voir.

— Je, je suis vraiment idiote, j’ai surréagi, je crois que j’ai gâché le combat…
Alexandra baissa la tête, se rendant compte du ridicule de son intervention.

— Non non, c’était un bel échange. Ne vous en faites pas.
Dit Chloé pour la rassurer, avec son sourire bienveillant.

*

Ils échangèrent quelques mots sur le terrain au sujet de leur performance.
Hélène était en admiration devant Nao et Chloé, très enthousiaste. Tandis que les autres étaient un peu plus réservés.
Chloé annonça leur départ. Les invitant à passer dans son établissement quand ils le souhaitaient.

2021.07.06

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.