Rides

Les années s’écoulaient et ses sentiments étaient toujours intacts vis à vis de lui.
Malgré leur emploi du temps assez chargé, elle avait réussi à libérer un après-midi pour l’emmener faire du shopping dans des galeries de vêtements.

Il n’avait pas l’habitude d’aller dans ce genre d’endroit. En temps normal, il avait le luxe d’aller voir un tailleur et d’avoir des vêtements sur-mesure. Il faisait confiance à leur compétence et expérience pour lui fabriquer des tenues adéquates à toutes situations.
Elle avait insisté, c’était l’occasion de se retrouver tous les deux en dehors de leur cadre habituel.

Il n’était pas serein. Surveillant constament ses arrières et les alentours. Il y avait un certain monde et cela ne le rassurait pas.

— Calme-toi.
Lui chuchota t-elle en se rapprochant de lui.

— Tu n’as vraiment pas de quoi t’inquiéter. Il y a beaucoup trop de témoins et d’innocents pour qu’on se fasse attaquer, tu ne crois pas ?

Ils étaient sur les marches de l’escalator.
Elle, sur la marche du dessus.
Il se colla un peu plus à elle, toujours sur ses gardes. Presque un peu grognon.
Elle le guida jusqu’à l’étage des hommes et commença par scruter les différentes marques et les portants.

Il essaya une chemise avec un pantalon de costume.
Elle était assise en attendant qu’il ouvre le rideau pour qu’elle puisse le contempler.
Il sortit de la cabine, pas spécialement convaincu de sa dégaine. Ce n’était pas vraiment le style de tenue qu’il avait l’habitude de porter au quotidien.
Il lui jeta un regard interrogateur.
Elle mit ses mains devant sa bouche, émue de le trouver encore si beau après toutes ces années ensemble.
Elle forma un coeur avec ses doigts.

— Tu es trop beau…
Elle prononça ces mots avec ses lèvres sans qu’aucun son n’en sorte.

Il rougit et retourna dans la cabine se changer. Sans un mot.
Elle était habillée en civile pour cette sortie. Un simple T-shirt blanc avec une poche sur le côté, et un jeans taille haute et bien moulant. Sur ses épaules, un petit manteau à capuche brun. Ses papiers ainsi que le porte-monnaie et son smartphone étaient dans les poches intérieures de son manteau.
Quant à lui, il avait enfilé un pantalon chino marron clair et un simple T-shirt noir par dessus qui moulait les muscles de son corps âgé, mais bien entretenu. La couleur de son haut contrastait avec celle de sa chevelure blonde presque blanche et celle de sa barbe.
Un petit blouson en jeans qu’il avait confié à sa femme durant les essayages.

Il souhaita essayer un jogging qui avait l’air confortable.
Il essaya plusieurs tailles avant de trouver la bonne et lorsqu’il sortit de la cabine, elle était encore émue.
Peu importe ce qu’il pouvait porter, il était beau en toutes circonstances.
C’était un pantalon de sport gris, avec une doublure agréable et respirante.

Après avoir fini les emplettes, elle paya et s’apprêtait à partir lorsqu’il lui demanda.

*

Ils avaient rarement l’occasion d’être tous les deux en civil, passer inaperçu dans cette foule de gens qui ne les connaissait pas.

Assise sur un banc en attendant que son mari finisse ses essayages, les cheveux bouclés attachés en queue de cheval, dont les deux mèches qui tombaient généralement devant son visage étaient ramenés légèrement derrière ses oreilles, et dans l’élastique qui tenait le reste de ses cheveux.
Ses cheveux étaient longs et quelques fils blancs discrets étaient visibles si on y prêtait attention, brillant dans sa chevelure brune et épaisse.
Elle avait son smartphone dans les mains, tapotant de temps à autre avec une main ou les deux. Certainement en train d’envoyer quelques messages aux enfants entre deux mails professionnels.
Elle le mit en veille rapidement, le rangeant précautieusement dans la poche intérieure de son manteau.
Elle relève le visage, scrutant rapidement les alentours en expirant lentement.
Elle ne faisait certainement pas son âge mais les quelques rides au coin des yeux et de ses lèvres trahissaient son expérience et les dures années qu’elle avait pu vivre, même si elle n’en regrettait rien.

2020.03.11

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.