Dessin

Au début, les gens parlèrent beaucoup de cette relation à trois, puis ils s’y habituèrent.
Nous dormons à trois désormais.
Azur accepta la nouvelle comme s’il avait un nouveau papa, mais en réalite cela ne changea pas grand chose. Chris était déjà très présent dans notre vie et il était juste devenu plus qu’un oncle.

Chris et moi apprirent à nous connaître plus intimement. Il restait toujours aussi respectueux envers Gabriel.
J’étais comblée.

Un jour, alors que nous étions dans le lit tous les trois, à parler de tout et de rien.
Il demanda timidement.

— Est-ce que je peux formuler une demande un peu égoïste… ?

— Laquelle ?
Demandais-je.

— Surtout, dis moi si cela te dérange, d’accord ? Si tu refuses je respecterai ta décision.

— Dis-moi.
Répondis-je curieuse.

— Je… je souhaiterais bien avoir un enfant… tu crois que c’est possible… ?

Gabriel, comme d’habitude, n’était pas surpris et soupira avant de me laisser répondre.

— Je… je ne pense pas… que ce soit une demande égoïste, Chris.

— Arrête de me jeter des regards, Alexandra. Tu connais déjà ma réponse. Si c’est ce que tu désires également, je n’ai aucune objection. Je prendrai soin de toi pendant comme après la grossesse, même si cet enfant n’est pas biologiquement le mien.
Dit-il exaspéré.

— Si Gabriel dit ça…
Dis-je en esquissant un sourire.

Je regardais Chris dans les yeux.

— Bien sûr que je veux bien porter un enfant de toi, Chris.

— Merci Gabriel !
Dit Chris, ému.

— Tss, ne me remercie pas, j’y suis pour rien moi, remercie plutôt Alexandra. C’est de son utérus dont il est question…

Azur avait 4 ans lorsque je donnais naissance à des jumeaux magnifiques.
Ils avaient mes yeux marrons et mes cheveux légèrement bouclés, mais la couleur noire de jais de Chris.
La grossesse fut compliquée mais rien d’insurmontable et tout le monde était en bonne santé.

Quelques années plus tard. Azur avait maintenant 8 ans et les jumeaux 4 ans à leur tour, lorsque Gabriel me demanda si j’étais d’accord pour porter un second enfant de lui.
La grossesse d’Azur avait été particulièrement compliquée et il en était conscient, mais j’avais également envie d’un deuxième enfant avec Gabriel, peut-être pour équilibrer la balance.
Gabriel était un peu envieux des deux moutons noirs de Chris et je voulais également lui faire plaisir.
Ainsi nous eûmes une petite fille qu’on appela Aurore.
Elle avait des bouclettes blondes et les yeux vairons.

*

Azur avait grandit et continuait d’apprécier les cours de self-défense et de combat. Il décida de devenir professeur.

Quant aux jumeaux, ils étaient tous les deux bons en éducation physique mais avaient un tout autre hobby et une autre idée de carrière.
Ils avaient grandi ensemble et ils étaient très fusionnels, s’aidant mutuellement à gagner de l’expérience. Ils s’intéressèrent tous les deux au dessin, en apportant des critiques constructives chacun leur tour, ils progressèrent très rapidement.
Puis ils s’orientèrent vers le métier de design fashion. Elle savait ce qu’elle aimait voir sur son frère et réciproquement. Ils étaient complémentaires.
Lorsqu’ils furent en âge et assez mature pour formuler leur voeux de travailler et d’avoir leur propre boutique, Alexandra les soutint ainsi que Chris.
Elle en toucha deux mots à Gabriel qui accepta avec plaisir de participer au financement du magasin.
Ils avaient 22 ans lorsque la boutique vit le jour.
Un magnifique logo sobre et sophistiqué.
Ils insistèrent pour rembourser le prix de leur commerce et considérèrent la participation de Gabriel comme un emprunt à très longue durée.
Chris culpabilisait de ne pas pouvoir les aider en finançant le projet de ses enfants.

2020.02.18

4 réflexions sur “Dessin

  1. fluocrazykenny dit :

    Tiens, tu nommes Azur et Aurore mais il n’y a pas les noms des deux jumeaux. Je suppose qu’il s’agit de Hélène et Alain mais sachant que c’est le premier texte qui parlent d’eux, ça serait peut-être intéressant de donner leur nom ici.

    • Au moment où j’ai rédigé ce texte, j’avais pas encore fixé et décidé des noms pour les jumeaux, du coup je vais pas modifier le texte d’origine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.