Tracas

Elle accepta sa proposition au sujet de Ten’ et des cours particuliers. Elle souhaitait essayer au moins quelques temps et elle pouvait toujours changer d’avis si cela ne lui convenait pas. L’avait-il rassurée.
Intérieurement, il avait sauté de joie à l’idée de pouvoir la revoir plus souvent. Son enthousiasme s’était ressenti lorsqu’il lui avait donné une date et une heure pour le rendez-vous au sujet des cours.
Elle n’avait que 15 ans et c’était aussi cela qui le tracassait. Il en avait 22 et c’était également la petite soeur de son meilleur ami. Il savait qu’il devait faire attention à son comportement mais ses sentiments étaient grandissants. Cela faisait déjà plusieurs années qu’il avait commencé à éprouver cet attachement pour elle. Tout d’abord, il s’était dit que c’était parce qu’elle était la petite soeur de son ami qu’il avait également envie de la protéger. Peut-être que cet amour fraternel avait déteint sur lui. Fils unique.
Plus les années passèrent et plus il se rendit compte que ses sentiments étaient plus forts que ça. Il souhaitait la chérir et l’aimer comme son égal, mais son âge posait problème.
Il ne cherchait pas spécialement à la voir mais la moindre occasion de la croiser et de lui parler lui mettait du baume au coeur. Les cours pour Ten’ étaient une occasion en or, mais il ne négligeait pas non plus l’intérêt pour Ten’. Il restait avant tout, un très bon dresseur. Comme ses parents.

Il avait rapidement parlé de ses tracas à Cean.
Il lui avait répondu avec sérieux, qu’il devait en discuter directement avec l’intéressée. De son point de vue, si William faisait du mal intentionnellement à sa soeur, il passerait un mauvais quart d’heure. Cependant il voyait bien son ami torturé par ses propres sentiments et savait qu’il n’était pas du genre à tourmenter les gens.

Aurore fut plutôt satisfaite des cours. Ten’ semblait épanoui et elle était heureuse de le voir intérargir avec ses frères et soeurs après tant d’années après avoir grandit à l’écart. William en profitait pour échanger quelques mots avec Aurore lors de ces moments.

2020.02.15

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.