Débuts

Point de vue de Chris.
C’était à l’époque où j’enseignais ce que je savais avec la rigueur que son père souhaitait, à Alexandra.
Cette petite était prometteuse, je voyais en elle les qualités de son père, le regard qu’elle avait était le sien.
Elle s’était habituée au fil des années à ce rythme de vie.
Je me souviens encore de son arrivée, débousolée, le visage triste. Ce qui était compréhensible, elle avait quitté ce qui était sa famille.
Son père distant était maintenant sa seule référence, malgré tout l’amour qu’il pouvait avoir à son égard, il était tenu par ses responsaibilités.
Sa rancoeur pouvait se libérer lors de nos cours.
Elle se défoulait, mais je pouvais déjà imaginer son potentiel.

De temps à autres il lui arrivait de se confier et de libérer ce qu’elle avait sur le coeur.
J’étais son meilleur ami et à la fois son guide dans ce nouveau monde pour elle.
Je la vis progresser, en tant que personne à part entière.
J’ai parfois eu besoin de lui expliquer les raisons de son père, et elle réussit par elle-même à briser la glace.

Ce jour là, je devais l’accompagner jusqu’au monde des humains, son père était également là. Je leur servais d’escorte. Lorsque je la vis auprès de sa famille. Ce cadre que je n’avais jamais connu. Je ressentis en moi un sentiment étrange. J’étais à la fois envieux de vouloir faire partie de son monde, et heureux de la voir si joyeuse et épanouie.

Son père était au courant des sentiments que j’éprouvais pour sa fille, il m’avait déjà avoué qu’il aurait été heureux de me faire son gendre. La décision ne lui revenait pas.

*

Alexandra et ses débuts.
Après être arrivée dans ce nouveau monde, qui ne semblait pas si différent du monde que je connaisais, pourtant, j’étais perdue. Je n’avais plus aucun repère.
Cette personne qui était mon père, était pour l’instant qu’un simple inconnu.
Très vite, nous nous sommes tenus à l’écart, contre mon gré.
J’avais tellement de questions à lui poser.
Lorsque je fus convoquée à son bureau, les ordres furent prononcés et un homme basané aux cheveux longs fut désigné comme mon tuteur.
Sans plus de précisions, il me congédia et je n’étais pas plus avancée sur ce que j’allais devenir.
Chris, ainsi s’appelait mon référent, m’expliqua la situation et fut un énorme support à mon quotidien.
Il avait l’air de comprendre mon désarroi et fut très patient à mon égard… jusqu’à ce que nous commencions les cours physiques.

— Tu peux m’appeler Chris. Je serai ton tuteur. Ce qui implique que tu es sous ma responsabilité, mais tu as également le droit de me poser toutes les questions qui te taraudent. Je serai également ton professeur de combat.

— De combat.. ?
Demandais-je, innocemment.

— Oui. On a besoin de savoir se défendre ici. Et il y a plusieurs moyens, physiquement et spirituellement.. je te guiderai en temps voulu.

— D’accord…
Acquiesçais-je sans trop avoir le choix.

Comme s’il lisait dans mon regard, il me rassura, comme il le pouvait.

2019.05.25

2 réflexions sur “Débuts

  1. james dit :

    « Lorsque je la vis auprès de sa famille. Ce cadre que je n’avais jamais connu. Je ressentis en moi un sentiment étrange. » : y’a beaucoup de points. j’aurais remplacé les points par des virgules. mais c’est probablement une question de goût.
    « Apres être arrivée dans ce nouveau monde » -> Après

    j’aime bien le changement de point de vue au milieu du texte.
    Les questions posées me donnent envie d’en savoir plus, sur son père, sur l’entraînement, sur Alexandra.

    • Pour les points, c’est une question de « j’ai pas réfléchi » quand j’ai écris, surtout, haha.

      J’ai peur d’avance de te décevoir sur la suite de l’histoire, lol.
      Je te souhaite quand même une bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.