Bagages

Elle se réveilla, les cheveux en pagaille, elle regarda autour d’elle et en direction du couloir, à l’affût du moindre bruit.
Bien entendu, elle était seule.
Elle venait de rêver de son passé.
Essence n’était plus là, cela faisait un bout d’années qu’elle était partie, elle vivait avec Olivier dans une autre branche et semblait heureuse.
Elles ne se voyaient plus mais pensaient l’une à l’autre.

Avant son départ, le jour-J.
Elle était là, dans le couloir devant la porte, les valises à ses pieds. Elle se retourna vers Rosalys.
Elle ouvrit ses bras et Rosalys courut vers elle.

— Merci pour toutes ses années, j’ai vraiment été heureuse à tes côtés…

— C’est à moi de dire merci…
Répondit Rosalys, entre quelques sanglots.

— Prends soin de toi…

Olivier était devant la porte, de l’autre côté. Lorsqu’elle ouvrit la porte pour partir, il salua Rosalys.

— Prends soin de toi, Rosalys…
Dit-il avant de quitter l’endroit, avec quelques bagages sur les bras.

Essence ne se retourna pas, quelques larmes coulèrent sur ses joues. Elle les ravala.
Olivier détourna le regard.
Elle ne voulait pas pleurer devant sa fille adoptive.

La table recouverte de papiers, de notes, de crayons et autres feuilles séchées.
L’armoire de rangements, des petits tiroirs carrés au dessus du bureau, des étiquettes aux poignets.
Elle se leva lentement, se dirigea vers l’autre pièce qui semblait être une cuisine. Le double évier en inox, elle posa une bassine au-dessus, prit un grand thermos posé au pied et renversa une petite quantité d’eau chaude dans le conteneur.
Elle y plongea une serviette, l’essora et s’essuya le visage.
Une petite fenêtre en hauteur laissait entrer la lumière dans la pièce.

2018.01.21

3 réflexions sur “Bagages

    • J’ai essayé de les ranger pour que les textes se suivent, par contre je sais pas comment ton export s’est déroulé, mais si les textes sont dans l’ordre d’upload, ça doit être tout mélangé…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.