Cécité

Il resta sans voix devant l’acte d’Alice.
Pourquoi ? Pourquoi alors qu’il a toujours nourri envers elle des sentiments si profonds ?
Il la prit par les épaules et chercha son attention en la fixant. Son regard était vide.

Elle ne semblait ni l’entendre, ni le voir.
Elle ne voyait rien à part une ombre difforme de ce qui semblait être un homme dans une brume noire, elle n’entendait qu’une voix grave incompréhensible noyée dans un liquide. Elle ne savait plus qui croire, quoi croire.
Qu’est-ce qu’était la réalité ? Où était-elle ?
Elle sentit quelque chose ou quelqu’un l’agriper par les épaules, des mains chaudes et familière. Tout était flou, sombre et bougeait autour d’elle. Elle commençait à avoir une grosse migraine et un haut le coeur.
Depuis son réveil, elle était perdue.
Elle perdit connaissance.

Christian parlait à Alice, l’interpelait, mais c’était inutile. Il la vit froncer ses sourcils et vaciller. Elle ferma lentement ses paupières durant sa chute. Elle échoua dans les bras de Christian qui la rattrapa à temps.
Odin qui observait la scène de loin, il lui était aussi difficile de voir à quel point il était inutile dans cette situation.
Il détourna le regard quelques instants lorsqu’il entendit Christian crier le nom de sa protégée, beaucoup plus fort.
Surprit, il revint sur Alice et courut vers elle.
Elle entendait et sentait que quelqu’un la portait, cela la rassurait. Fermer les yeux lui faisait du bien. Elle commença à entendre des sons plus compréhensibles. Elle entendit une voix d’homme l’appeler par son prénom, il semblait inquiet. Elle entendit les pas d’une autre personne s’approcher et commença à hausser le ton avec le premier. Elle connaissait ces personnes.
Rêve ou réalité ? Odin et Christian font-ils partie de la réalité ?
Odin posa sa paume sur le front d’Alice.

— Elle s’est juste évanouie, rien de grave. Elle a juste besoin de repos.

Christian la posa délicatement dans le lit, et prit soin de ramasser la couette qui était à ses pieds et de lui mettre.

L’homme en noir tournait en rond dans la forêt, non loin du campus. Il savait qu’actuellement, avec sa mémoire retrouvée, elle devait être perdu entre les deux versions de sa réalité et que ça avait pour conséquences l’altération de la vue et de l’ouïe. C’était le moment ou jamais pour recréer sa confiance.

Odin était conscient que c’était en partie sa faute si Alice était dans cet état maintenant, mais il n’était pas au courant des conséquences de son acte.
Tout ce qu’il savait c’est que c’était le moment où elle aurait le plus besoin de soutien.

2011.8.14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.