Permission

Après la question de Gabriel, j’étais confuse.
Je ne souhaitais pas le blesser dans ses sentiments mais mon temps de réponse en disait long sur mon égarement.
Je ressentais les sentiments profonds que Chris avait pour moi. Ses gestes, son souffle, ses lèvres contre les miennes et son baiser tendre ne me laissaient pas indifférente.
Mon corps réagissait, et était attiré par Chris.
Ses longs cheveux lisses attachés en queue de cheval, retombaient gracieusement sur ses épaules.
Quelques mèches rebelles et trop courtes recouvraient partiellement son visage.
Je ne voulais pas qu’il s’arrête.
Mais est-ce que je voulais pour autant qu’il continue ?
Gabriel était à mes côtés et n’osait pas intervenir, ou ne voulait pas nous interrompre.

— Je reste là, si jamais tu veux arrêter, dis le, et je m’assurerai que cela s’arrête.

Ces quelques mots m’avaient appaisée.
Chris semblait plus stressé que je ne l’étais.

— Tu es sûre ? Je peux… ?

Il me demandait la permission pour chacun de ses faits et gestes. Je ne pouvais m’empêcher de le trouver mignon et je détournais le regard lorsque je me rendis compte que je rougissais un peu trop.

2017.11.24

3 réflexions sur “Permission

  1. Fluo dit :

    C’est trop mignon ! J’aime beaucoup la réflexion sur le consentement de chacun. Tu sens que Gabriel tient à Alexandra et qu’il sait lire en elle son trouble. Il sait trouver les mots pour la rassurer convenablement.
    Et Chris qui est stressé parce qu’il peut enfin se lâcher et profiter de la situation après toutes ses années à être frustré et rester dans l’ombre.

    awe !

Répondre à james Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.