Trois

Elle était dans ses bras, les yeux plongés dans les siens et le sourire radieux.
Il la dévorait des yeux, ses bras musclés autour de sa taille.
Malgré son âge avancé, on ne pouvait douter de sa forme sportive.
Ses cheveux poivre et sel, emportés par le vent.
Quant à elle, ses longs cheveux bruns et ondulés réunis dans un ruban au niveau de sa nuque, quelques cheveux virvoltants autour d’elle.

Cette photo avait été prise par Chris. Elle trônait sur la table du bureau de son patron. Elle était particulièrement belle, en effet, il aimait Alexandra de tout son être et ce cliché ne pouvait mentir.
Il avait également beaucoup de respect pour son employé et ne pouvait qu’être heureux de l’union de ces deux personnes chères à son coeur.

Gabriel était loin d’être aveugle et il préféra se taire que de perturber le quotidien d’Alexandra.
Il réfléchissait déjà à une solution.

Chris ne supportant plus cette situation, finit par avouer de manière un peu forcée ses sentiments.
Il l’embrassa par surprise.
Elle se dégagea et lui donna une bonne giffle.

— Ç-ça va pas ?! Qu’est-ce qui te prend ?!

Elle était à la fois gênée et en colère.

— Je t’aime. Ne ressens-tu rien pour moi ?

Il tentait le tout pour le tout.
Elle était totalement perturbée par cette révélation et ne savait pas quoi répondre. Son baiser ne l’avait pas laissée indifférente, mais elle aimait déjà de tout son coeur Gabriel. Elle ne pouvait et ne savait pas mentir.

— Comment oses-tu me demander ça… ?! N’as-tu aucun respect pour Gabriel ?!

Elle était outrée, mais l’était encore plus à cause de ses propres sentiments. Serait-ce possible qu’elle aime également Chris ? Cela ne devrait pas la déboussoler autant, elle était déjà engagée. Aurait-elle fait le mauvais choix ? Trop de questions se bousculaient dans sa tête.
Elle s’enfuit dans la direction du bureau de son aimé, comme si elle avait besoin de s’assurer de l’amour qu’elle lui portait.
Il l’attendait et savait exactement ce qu’il venait de se passer.
Chris emboita son pas et referma la porte derrière lui.
Elle rejoignit Gabriel et il lui tendit sa main pour la rassurer.

— Chris a franchi le pas ?
Demanda t-il innocemment.

— Oui.
Répondit Chris d’une voix claire.

— Je ne vais pas te renvoyer pour ça, Chris. Rassure-toi. T’as t-elle donné une réponse ?

Elle semblait totalement perdue et ne comprenait pas la conversation des deux hommes. Gabriel était au courant et ne semblait pas fâché ? Était-ce une farce ?
Le silence de Chris en disait long et Gabriel reprit la parole.

— Ne t’inquiète pas Alexandra. Je t’aime toujours autant. Que ressens-tu pour Chris ? Tu peux nous le dire. J’ai réfléchi et si tu ressens quelque chose, ne vous privez pas. Cela ne me dérange pas de partager cet amour. Tant qu’il prend soin de toi et qu’il n’interfère pas avec le temps que je passe avec toi. Je n’ai aucune objection à ce que nous formions un couple à trois.

Le début de la relation avec Chris fut complexe mais ils apprirent à se connaître et à bâtir leur amour.
Elle aimait Gabriel et Chris chacun à leur manière. Ils étaient différents et elle ne se comportait pas pareil.
Les rumeurs étaient perdues, mais cela arrangeait peut-être sa sécurité qu’elle soit vue en couple avec Chris. Elle n’avait pas de statut particulier en sa compagnie, contrairement à son statut de sang royal et noble en compagnie de Gabriel.
Elle vivait comme une simple employée du château aux yeux de tous.

2016.07.27

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.