Statue

Il était allongé sur le sol.
Le sang se répandait et ses vêtements s’en teintaient peu à peu.
On l’avait attaqué à cause d’elle.
Elle resta à ses côtés et des larmes inondèrent ses yeux.

— Ne… reste… pas… là.
Avait-il dit, péniblement.

Il tentait de lui sourire.
Il toussa et un filet de bave rouge coula du coin de sa bouche.
Elle ne pouvait pas le laisser ici dans cet état.
Le coupable n’était pas loin et il se délectait de la scène.

— Maintenant que le gêneur est en train d’agoniser. Viens par ici, petite.

Elle bouillait de rage.
L’adversaire ne fit pas long feu.
Des racines l’attrapèrent et l’étranglèrent peu à peu.
Le laissant figé comme une statue.

2016.06.06

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.