Risques

Alors qu’elle était de constitution faible, il avait insisté pour rester auprès d’elle, jusqu’à devoir abandonner sa carrière de combatant.
Il avait alors décidé d’emménager avec elle dans une plus grand demeure où il avait pu reprendre l’avant boutique.
Elle vivait ainsi près de son lieu de travail et il pouvait profiter de sa compagnie lorsqu’elle n’était pas dans la bibliothèque centrale.

Elle se sentait plus mal que d’habitude mais cela lui était déjà arrivée.
Elle ne s’alarma pas, mais les symptômes étaient trop particuliers pour qu’elle les ignore. Elle alla voir un spécialiste pour tout de même contrôler son état de santé, dans le doute.
Il lui confirma qu’elle était enceinte de quelques semaines et qu’elle devait faire très attention. Elle n’était pas censée pouvoir porter un enfant. Elle connaissait les risques mais elle en parla à son conjoint.
Elle lui annonça cela très solonellement.
Il la regarda avec plein de tendresse, tandis qu’elle était emplie d’inquiétude.

— Comment on va faire… ? Est-ce qu’on doit le garder… ?
Demanda t-elle.

Elle savait qu’il y avait de forts risques qu’elle ne survive pas ou que l’enfant ne voie pas le jour. Elle devait lui en parler.
Il réfléchit et se décida à parler.

— Si tu souhaites le garder, je te soutiendrai jusqu’au bout. Je resterai à tes côtés jusqu’à la fin.
Lui répondit-il, avec toute son assurance.

— Je sais que tu risques d’avoir des complications, c’est pour cela que je ne veux pas que tu te sentes obligée de le garder à cause de moi…

Elle ne put s’empêcher de pleurer et il la prit dans ses bras.
Il l’aimait de tout son coeur.

Les semaines s’écoulèrent, elle limita ses soins servant de tests sur elle-même, et fit très attention aux herbes qu’elle ingérait pour ses recherches. Elle dut supporter les douleurs et les fatigues dont elle souffrait en temps normal, lorsqu’elle ne se soignait pas.
Elle réussit à ne pas perdre trop de poids et maintenir une courbe à peu près constante, voire croissante.
Il faisait plus attention à elle et tentait d’être le plus souvent présent pour l’aider dans ses tâches de tous les jours.

2016.04.30

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.