Regard [Fanfic] Etrian Odyssey

Il m’attrapa le bras et couru dans le sens inverse.
Je fus prise au dépourvu, je dus suivre comme je le pouvais, au rythme de sa course.
Il repéra un renfoncement dans le couloir et m’y poussa.
Le dos à la paroi, je le regardais les yeux tous ronds.
Il jeta un regard rapide derrière lui et me rejoignit.
Il posa une main sur ma bouche, me demandant de ne pas faire de bruit, et l’autre sur la même paroi, juste à côté de mes hanches.
Je sentais sa chaleur corporelle et son visage n’était qu’à quelques centimètres du mien.
Je ne comprenais pas la situation et j’étais totalement intimidée et gênée.
Je le regardais fixement et bêtement, pendant qu’il avait le regard ailleurs, puis il se tourna vers moi et nos regards se croisèrent.
Pendant un instant, mon coeur s’arrêta et j’arrêtai de respirer.
Il avait de magnifiques yeux sombres. Je détournais mon regard.

2018.08.10

5 réflexions sur “Regard [Fanfic] Etrian Odyssey

  1. jimi dit :

    j’aime bien ce texte. je ne saurais dire pourquoi cependant. peut-être le niveau de détail, le rythme de la description. c’est marrant qd même : ce même instant, dans le texte d’avant, bien qu’il m’ai plu, m’a moins parlé. dans cette version, j’imagine tout de suite la scène. en même temps que je lisais les mots, j’ai vu son regard, lorsqu’il se détourne des yeux de son comparse.
    et de savoir que son trouble survient à un moment inopportun rend la scène extrêmement charmante.

    • Comme quoi, j’ai bien fait d’en écrire des versions différentes, avec des styles différents, juste pour voir.
      C’est intéressant d’avoir ton retour, toujours, sur les textes que tu préfères.
      C’est amusant que tu me parles de détail et de rythme, je le trouve très voir très court, trop succin mais peut-être qu’avec le peu qu’il y a, ça laisse l’imagination au lecteur de compléter comme cela lui chante.

      • jimi dit :

        Ouaip mais ça m’a fait ça juste à la fin, en lisant les détails. Donc dans ce cas spécifiquement, je pense que c’est vraiment la rythmique de la description qui fait que ça marche avec moi.
        En tout cas ct sympa de se représenter cette scène, je l’ai relu 5/6 fois juste pour le plaisir de revoir son regard dans mon imagination.

      • Fluo dit :

        Je suis d’accord avec toi, il est peut-être un peu (trop) court, j’avais préféré la version papier parce qu’il était un peu plus élaboré avec un peu plus de contexte. Ceci dit j’aime bien comment ça se termine avec le trouble, surtout quand c’est raconté à la première personne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.