Leçon

Le cerveau totalement engourdit par la fatigue et le cours de géographie que je subissais, je finis par m’assoupir.
Le professeur m’appela et me demanda de répondre à sa question.
Bien entendu, je n’ai pas pu y répondre et il me sermona devant toute la classe.
Déjà que j’étais sujet à des brimades dû à ma classe sociale, il fallait en plus que le professeur enfonce le clou.
J’ignorais les rires de mes camarades et j’attendais sagement que le cours se termine enfin.
La géographie… et les cours n’étaient pas mes points forts. Je ne comprenais pas pourquoi nous devions participer à ces leçons habituellement réservées aux nobles.
Le second cours était l’éducation physique, ou plus précisement l’art de l’attaque et de la défense.

2015.06.29

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.