Sacrifice

— Monsieur… Au sujet d’Alexandra…
Dit-elle d’une voix faible.

Il s’alarma et lui fit signe de s’asseoir et de continuer à son rythme.

— Les renseignements à son sujet sont bien plus difficiles à obtenir que prévu… Toute personne extérieure à la demeure ne sait absolument rien d’elle, jusqu’à ignorer son existence…

La tête baissée, honteuse, elle ravala sa salive et continua sans croiser le regard de son maître.

— Il est rare que tu viennes me présenter un rapport aussi mitigé…

Il observait à quel point elle était gênée.

— Il semblerait que mon vieil ami n’ait pas fait les choses a moitié pour protéger les informations concernant cette personne… Tu n’as point besoin d’être aussi sévère avec toi-même. On s’est frotté à plus fort que nous. Du moins cette fois-ci.

Sur ces mots, elle réagit et releva son visage et fixa ses yeux.

— Monsieur- !

Il sembla surpris qu’elle lui coupe la parole et l’écouta attentivement.
Elle n’aurait jamais fait un tel affront si ce n’était pas important.

— Je. J’ai pu en apprendre plus.

Il se figea. Excité.
Elle avait les informations cependant elle n’en était pas fière et sa figure se décomposa.

— Comme vous vous en doutiez. Alexandra est bel et bien la fille du seigneur Sephyl.

Le temps semblait s’etre arrêté dans la pièce et Gabriel buvait les paroles de la jeune femme.

— C’est la seule information que j’ai pu avoir… Mais…
— Mais ?
— Pour obtenir cette information. J’ai dû postuler et jurer fidélité au seigneur Sephyl, Monsieur… Je serai une des protectrices d’Alexandra…
— Annie !

Il se leva de son fauteuil et serra son poing.

— Monsieur. C’était la seule solution possible. J’ai pu demander une autorisation spéciale pour rentrer sous prétexte de récupérer mes affaires… Mais je vais devoir vivre dans leur demeure et je serai sous surveillance durant un mois au moins, avant qu’ils ne m’accordent entière confiance, vis à vis de mon statut d’étrangère…

Il tenta de garder son calme. Il faisait les cents pas derrière son bureau.
Il soupira et prit enfin la parole.

— Tu n’avais pas à faire ça pour récupérer un tel renseignement…
— Monsieur, je vous remercie de tout ce que vous avez fait pour moi durant ces années. Je ne voulais pas vous décevoir…
Cependant cela sera la dernière fois que je serai sous vos ordres…
Je suis consciente que si je désobéis au seigneur Sephyl, je vous causerai des soucis. N’ayez crainte. J’ai brouillé les pistes qui mènent jusqu’ici. Je vais devoir partir…
— Annie…

Il s’approcha d’elle et posa sa main sur son épaule.

— Surtout ne fais rien qui puisse mettre ta vie en danger. Prends soin de toi.

Elle se leva et s’inclina devant son maître.
Elle le remercia, les larmes aux yeux, et s’en alla.
Il resta seul dans ses réflexions.

— Elle était consciente de l’importance de cette information et a sacrifié sa vie pour me la fournir…
J’espère de tout coeur qu’ils ne lui feront aucun mal…

Il se reprit et repensa à l’information de haute importance.

— Ainsi Alexandra est la fille de Sephyl… Ce qui veut dire qu’elle possède un pouvoir considérable…
Elle héritera automatiquement du pouvoir de son père s’il venait à mourir…

2014.06.14

2 réflexions sur “Sacrifice

  1. Fluo dit :

    Quand tu dis qu’elle héritera du pouvoir de son père à sa mort, ça sous-entend qu’elle héritera de ses pouvoir magique/psychique ou du pouvoir hiérarchique/régalien dans le sens elle héritera du royaume ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.