Cordes

Il se pencha près d’elle, ses longs cheveux retombèrent légèrement en boucles sur la couverture.
Une mèche rebelle échoua sur son bras droit.
Elle lâcha de sa main droite le verre qu’elle tenait, et le recula lentement, de manière à ce que la mèche se retrouve dans sa paume.
Il frissonna.
Il semblait qu’il était sensible et elle le remarqua.
Cependant cela ne l’empêcha pas de continuer à assouvir sa curiosité.
Lorsqu’elle commença à caresser de ses doigts, les pointes de ces mèches, elle remarqua à quel point ils étaient doux et fins.
Elle jeta un regard à son expression de visage.
Il semblait à la fois gêné, et apprécier. N’osant pas trop s’exprimer sur ce qu’il ressentait.

Elle fut surprise lorsque les cheveux se mirent à bouger d’eux-mêmes, s’enroulant tendrement autour de ses doigts. En un instant, il se transformèrent en une sorte de corde tentaculaire.
Elle ne fut pas effrayée plus que cela.
Ces cordes mouvantes par une volonté propre continuaient de lui caresser les doigts d’une manière tendre. Elle était amusée et fascinée par cette magie.

Il la regardait, l’observait lorsque ses cheveux se transformèrent. Il redoutait qu’elle prenne peur et le rejette complètement.
Voyant qu’elle restait calme, il fut rassuré. Il était content de l’avoir choisie.
Un peu surpris, tout de même.

— Est-ce que c’est toi qui les contrôles ?
Dit-elle, brisant le long silence.

Pris au dépourvu par une telle question, il bafouillait.

— Je, euh, hein, pardon ?
— Hm… je veux dire… tes cheveux… c’est toi qui les controles… ?

Elle semblait embarrassée d’avoir posé une question qu’il ne fallait pas.

— En effet. Je peux décider de leurs mouvements…

Et sous ses yeux, les cordes se déplacèrent et s’enroulèrent de manière plus vives autour du poignet.
Elle fit une grimace, l’étreinte était un peu forte.
Il réagit aussitôt en la relâchant.

— Excuse-moi, je ne voulais pas t’effrayer.
Dit-il, s’excusant sincèrement, il ne savait plus où se mettre.

— Ça va, ca m’a juste surpris.
Dit-elle pour le rassurer.

Elle ne savait pas comment il pouvait réagir et faisait extrêmement attention à ses gestes et ses paroles.
Il se calma, elle se sentit rassurée.

— Tu n’as pas peur ?
Demanda t-il.

— De quoi… ?

— Ahah… de moi ? De mes cheveux ?
Dit-il amusé. Il se sentait bête.

— Pas vraiment… mis à part que tu me séquestres.
— Je me suis donné tellement de mal pour t’avoir, je ne vais pas te laisser t’enfuir.
— Pourquoi… ?

Elle restait calme.

— J’avais des questions qui demandaient des réponses…
— Lesquelles…. ?
— Tu me plais et je veux que tu restes à mes côés.
— C’est pas comme ça que les choses fonctionnent…
— Ah ?

Il eut un autre silence.

— Tu vis tout seul depuis combien de temps ?
— Laisse moi réfléchir… bien longtemps, en fait.

*

Les personnes autour de lui le mettaient à l’écart à cause de son étrange pouvoir.
Ses cheveux bougeaient tout seul et les gens commencèrent à lae traiter de monstre.
Cela commença aux alentours de l’adolescence lorsque son corps prit des formes.
Iel ne contrôlait pas encore très bien ce pouvoir.
Iel avait parfois une petite poitrine de jeune fille, et le jour suivant avoir une carrure plus forte et être plat au niveau de la poitrine.
Cela effrayait les gens.
Les plus méchants voulurent le bizuter.
Un jour iel fut encerclé, dos au mur sans échappatoire.
Pris au piège, les enfants lae poussèrent et cherchèrent à lae déshabiller pour vérifier et voir de leur propres yeux.
C’est à ce moment que ses cheveux mi-longs se transformèrent et attrapèrent les poignets de ses attaquants.
Aussitôt qu’ils virent ça, ils prirent peur et s’enfuirent.
Lui-même ne s’était pas rendu compte de ce qu’il venait de se passer.
Ses cheveux reprirent lentement leur forme habituelle. Iel avait été laissé là, seul, par terre.
Iel était orphelin et ses parents adoptifs ne comprenaient pas trop ce qu’il se passait non plus.

2018.10.15

2 réflexions sur “Cordes

  1. james dit :

    je suis content de lire des questions censées, notamment sur la séqueestration, et plein de réponses. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.