Double

Assis sur leur canapé.
Elle au milieu.
L’un à sa droite, et l’autre à sa gauche.
Elle avait les yeux fermés et ne semblait pas vouloir les ouvrir.
Elle donnait la main à ses deux amis.
Ils la protégeaient comme la prunelle de leurs yeux.
Ironique, lorsqu’on savait qu’elle était aveugle.
Elle leur accordait entière confiance, et les aimait autant l’un que l’autre.
Ils étaient jumeaux, et malgré sa déficience, elle était capable de les reconnaître sans souci, grâce au toucher et à l’ouïe.
Il avait une voix et un ton plus doux tandis que l’autre était un peu plus discret et moins bavard.

2016.01.15

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.