Saisons

Les années se comptaient en saisons vécues.
Ainsi, selon la période où on naissait, les gens comptaient en hiver, printemps, été ou automne.

Il n’y avait pas de ruelles ou d’avenues, tout était fait de branches.
Les habitants se référaient à des points d’intérêts : place du marché, bains publics, boutiques, etc.
Des lianes et des cordes reliaient les différents branchages et permettaient de gagner du temps pour se déplacer d’un endroit à un autre.
Quelques structures étaient crées pour empêcher des accidents comme les chutes mais la plupart du temps, les habitants étaient habitués et avaient l’équilibre.
Les grandes branches étaient assez grosses pour supporter le déplacement de foules.

2015.03.26

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.